Créateur d'objets vintages


Qui suis-je ?

Les objets anciens m’ont toujours passionné. Il me semble qu’ils nous transmettent le savoir, la culture de ceux qui les ont façonnés et utilisés. Déjà, collectionneur dès l’âge de quinze ans je parcourais les vide-greniers, les brocantes.Toutefois cet intérêt pour le passé ne fut pas contradictoire avec le choix de mon métier d’électronicien qui, lui, était plutôt tourné vers le futur. Après plus de vingt ans passés dans de grands groupes industriels, et remercié, je fis de ma passion mon nouveau métier : brocanteur. S’en suit une période dans la maroquinerie, chez Paul Marius, marque créée par mon fils avec qui je partage le goût du style rétro. Alliant toutes les expériences acquises dans ces différents domaines, j’ai choisi d’emprunter une nouvelle voie : devenir créateur en utilisant des objets anciens considérés comme obsolètes et souvent voués à la destruction. Cela s’appelle « L’Upcycling » terme anglo-saxon plus fréquemment utilisé que sa traduction française : « le Surcyclage ». Les parties qui composent ces objets, une fois désassemblés, deviennent alors de la matière. Je les réassemble les détourne de leur usage initial, les modifie, donnant naissance à un nouvel objet en y associant souvent une fonctionnalité moderne et leur donne une âme. Pour chaque création, je ne commence jamais par établir un « cahier des charges » qui m’obligerai à rechercher les éléments à assembler mais tout au contraire c’est la juxtaposition d’éléments dont je dispose, qui par leurs formes, leurs couleurs, leurs matériaux m’inspire à les assembler. De ce fait chaque création est unique, fruit de mon expression et je n’aurai aucun gout à la dupliquer. Mon travail est celui d’un éco-citoyen, cette réutilisation d’objets désuets répond en effet à une nécessité environnementale et écologique de plus en plus préoccupante. Ainsi transformés ces objets du passé continueront d’exister sous une autre forme justifiant ainsi la paraphrase du philosophe, chimiste et économiste François Lavoisier: « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

/uploads/media/files//desgin/qui-suis-je.jpg